AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une partie de LG, ça vous dit ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melosa
Shipper en Devenir
avatarShipper en Devenir


Féminin Messages : 184
Localisation : Derrière toi...

MessageSujet: Une partie de LG, ça vous dit ?   Ven 21 Fév 2014 - 14:58

• Titre de la fic : « Une partie de LG, ça vous dit ? »

• Auteurs : Miette & Melosa
Grace a Skype et son partage d’écran, les deux connes d’auteurs ont pu écrire en même temps tout en s’échangeant leurs idées débiles : une écriture à deux mains (le premier qui me fait la blague des « il y a aussi autre choses qu’elles font à deux mains » je l’égorge et je me fait des cordes de violon avec ses cordes vocales)

• Genre :Humour (connerie ça compte ?)

• Rating : 11 ans et +

• Pairing :A lot of shippings (nevermet, crackparing et etc)

• Disclaimer :Les personnages ne nous appartiennent aucunement et sont la propriété de Nintendo et GameFreak. Le jeu « Les Loup-Garou de Thiercelieux » appartient à Phillipe des Pallières et Hervé Marly.

• Résumé :Quoi de mieux qu’une partie de Loup-Garou pour créer des liens ? Surtout lorsqu’on est coincés à Yantreizh par une nuit de tempête et qu’il n’y a plus de réseau. Ah, et aussi, que l’on s’est retrouvé comme par hasaaard avec des personnes qui ne sont normalement pas du tout censées être là. Quel hasard, en effet.

PS: Les auteurs ont insérés leurs nombreux headcanons ainsi que des références plus ou moins douteuses et ont un humour franchement dégueulasse. Vous êtes prévenus. Bonne lecture !

_______________________ _ _ _ ________________PROLOGUE________________________ _ _ _ _ _____________ _ _ _ _ ______________

Giovanni bailla. Dehors, une tempête faisait rage à Yantreizh. Des chuchotements parvenaient d’un peu partout dans le gymnase de l’arène. D’autres personnes, acculées par la pluie et le vent comme lui s’étaient réfugiées dans le batiment où on leur avait fourni de quoi se réchauffer. Actuellement, ils étaient dans le second gymnase de l’arène, le premier étant réservé aux combats.
Kalos, première région touristique au monde. Beaucoup de monde venait se faire oublier ici. Y compris lui. Il fallait dire que, en matière de sécurité, les français n’étaient pas les meilleurs. Son regard se porta sur la demi douzaine de personnes présentes. Ils se séchaient tous à l’aide des serviettes et couvertures gentiment apportées par la mairie de la ville. On les avaient priés de ne pas se battre à l’intérieur et de mettre le moins le bazar. Deux garçons étaient en train de se disputer pour une couverture. L’un était blond et avait une coiffure étrange et semblait hyperactif tandis que l’autre avait des cheveux bruns qui semblaient totalement ignorer l’existence d’un peigne et hurlait tout aussi fort. Giovanni soupira. La soirée s’annonçait géniale. Surtout lorsqu’il remarqua un jeune homme qui restait un peu en retrait, contemplant l’affligeant spectacle d’un air blasé. Oh non. Red. Le gamin qui lui avait foutu une raclée mémorable. Et, actuellement, le plus jeune dresseur le plus puissant au monde. Accompagné de ce connard de petit fils du professeur Chen qui lui avait piqué son arène.
Au moins, Green avait réussi à faire descendre Red de son rocher. Pas avec la manière douce, c’était sûr. Le hasard faisait quand même mal les choses. Tiens, il ne manquait plus que le stupide mioche avec son infâme souris électrique pour combler sa soirée.

- Regarde Pikachu, on va pouvoir passer la nuit au chaud ! Tiens, mais c’est Barry !

Jésus marie mère de dieu. Mais qu’avait-il fait à Arceus pour mériter ça ? … Mis à part être le chef de la mafia la plus puissante et impitoyable au monde, avoir tué des centaines de dresseurs et de pokémons, sans compter voler, avoir cloné Mew…
Tiens, tant que tu y es, vas-y, rassemble les autres mauvaises personnalités de ce monde, j’attends que ça ! pensa-il ironiquement, levant les yeux vers le ciel. Il y eu un éclair, et une porte s’ouvrit juste à côté de lui sur… Archie, ancien chef de la team aqua. En pleine dispute avec son ex-commandant. Ils passèrent devant lui sans lui prêter attention. … Bien évidemment.

- Shelly, c’est juste le temps de quelques jours, je t’assure !
- Mais merde, Archie ! Tu n’es plus mon patron, tu te souviens ? Tout ce que tu veux, c’est que je protège des services français. Comme si j’avais que ça à faire.
- Mais enfin, j’ai besoin de toi !
- …
- Bon d’accord, j’ai fait de toi une tueuse et espionne professionnelle et j’aurais besoin de tes talents pour sortir d’ici autrement que extradé vers Hoenn.
- Si il y a bien une chose dans laquelle Kalos n’excelle pas, c’est-
- La politique ?
- ... J’en conviens. La sécurité aussi. Crois moi, berner les agents français est encore plus facile que de s’infiltrer dans la team Magma. Et j’en sais quelque chose.

Les yeux rouges de Shelly se fixèrent sur deux hommes entrés par l’autre extrémité du gymnase. Elle se figea et changea rapidement de direction,  essayant d’attirer son patron, enfin, ex-patron loin des nouveaux arrivants. Autant éviter un conflit inutile. Et de saloper le plancher. Giovanni, intrigué, suivit son regard et aperçu l’ancien chef de la team Magma, Maxie, lui aussi accompagné de son ancien commandant, Tabitha. (Sérieusement, quelle idée stupide de nommer son garçon avec un prénom de fille).

Soudain, un bruit sonore de claque retentit dans les airs en même temps que divers noms d’oiseaux criés furieusement. Shelly se tapa le front du plat de la main, l’expression de son visage signifiant clairement : « eh merde, raté… » avant de soupirer un bon coup et d’aller vers Archie. Lequel était, bien entendu, entré en… négociations avec son rival de toujours.

- NON MAIS TU NOUS SUIS EN FAIT ?! postillonna l’ancien chef de la team Aqua.
- PARCE QUE TU CROIS QUE J’AI QUE ÇA À FAIRE, PEUT ÊTRE ? répliqua Maxie, furieux. Et en plus, tu fais comme si tu étais le suivi ! Alors qu’avec ta tronche de pervers lubrique, je suis sûr que c’est TOI qui nous suis pour ME violer !

Les autres s’étaient approchés et commentaient la scène.
      -     Haaan, comment ça m’aurait pas pluuuuu…
- Mais, je les connais, eux…
- Sérieusement Sacha ? Comment as-tu fait pour connaître des boloss pareils ? Remarque, venant de toi ça ne m’étonne pas…
- Tais toi, Barry ! Je te signale que tu voue un culte à Shinji !
- Parce que lui il sait se battre, peut être ?
- Eh rends moi ma couverture toi j’ai grave la haine là.
- Pff… tous des gamins. N’est-ce pas, Red ? Roh allez, dis quelque chose !

Pendant ce temps, du côté des deux imbéciles, on en était venu aux mains et Archie s’apprêtait à mettre un bon crochet du droit à son rival lorsqu’on lui saisit la main et qu’il se fit bloquer comme un bleu. Il tomba nez à nez avec Tabitha, qui pour une fois ne portait plus l’uniforme si ridicule des magma. L’ex-commandant lui retourna la main et allait lui passer l’envie de toucher à son ex-patron lorsque ses yeux rencontrèrent deux iris rouges. Il eut juste le temps de penser « Cette garce. » avant de se prendre un magnifique coup de genou dans l’estomac qui l’envoya dire coucou au mur. D’une façon plutôt douloureuse. Il se releva rapidement, ayant l’intention de faire passer à cette pute de Shelly l’envie de le ridiculiser en public. Il n’en eut jamais l’occasion car Giovanni venait de décider qu’il était temps d’entrer dans la danse. Non pas que voir ces quatre cons s’entretuer ne l’amusait pas, mais il n’allait pas rater une occasion de tourner encore plus en ridicule ses ennemis. Il ricana.

- Des membres de la Team Magma et Aqua, hein... Quelle drôle de coïncidence de vous voir ici. Je croyais que vous aviez été dissous. Commença-il de sa voix la plus mielleuse.

Il s’avança sous les néons du gymnase tandis que tout le monde se retournait vers lui. Il eut un sourire hautain et continua :

- Enfin, où sont mes manières ? Je ne me suis pas présenté je crois... Je suis Giovanni, le chef de l'ex-Team Rocket. Enchanté d'enfin pouvoir vous rencontrer. J'ai entendu parler de vous à la télévision, mais vous avez l’air encore plus stupide en vrai. Je ne regrette pas d'être venu. Je me sens d'autant plus supérieur maintenant.

Archie et Maxie lui lancèrent un regard noir tout en s’approchant. Il voulait se battre ? Très bien.

- Oh, c’est ça, ridiculisez vous encore plus, railla Giovanni.

Il y eut un raclement de gorge du côté des gamins qui assistaient à la scène. Giovanni tourna ses yeux vers Red qui le dévisageait froidement. Ah. Il ne pourrait pas le manipuler aussi facilement, lui. Il risquait même de se faire maraver la gueule à nouv-

- Ceux qui se laissent dominer par les émotions sont stupides. Tous ceux dans cette pièce le sont. Mais vous, vous êtes les plus gros abrutis que j'ai jamais vu.

C’était une voix sans émotion qui venait de parler, juste derrière eux. Un homme, aussi bien habillé qu’un figurant dans un clip de Lady Gaga venait d’entrer. Il avait de courts cheveux bleus électrique et un visage dépourvu d’expression. Rage haussa un sourcil. Barry et Sacha se regardèrent, ayant eu tous les deux la même pensée.

- Et qui vous êtes, au juste ? demanda Green.
- Je m'appelle Cyrus. Chef de la l'ancienne Team Galaxy. Sans doute avez-vous entendu parler de moi à la télévision.

Il y eut un grand, grand silence. Barry toussa.

- Euh… C’est à dire que vous êtes censé être disparu dans le monde distorsion fit Sacha.
- … Mais je…

Même silence, plus gêné cette fois. Cyrus prit une grande inspiration.

… Euh… Mais en fait c’est très simple : regardez, une faille temporelle ! (Les auteurs s’excusent pour cette blague totalement pourrie)

Un homme à l’affriolante chevelure rousse, mesurant environ plus de 2 mètres (SIE SIND DAS ESSEN UND WIR SIND DIE JÄGER) qui venait d’entrer, se fit une facepalm.

- … Non mais vous vous foutez de ma gueu- commença Lysandre avant de se faire couper la parole un brun à col pelle à tarte qui mesurait une bonne tête de moins que lui.
- UNE FAILLE TEMPORELLE ?! OU ÇA ?! OU ÇA ?! déclara le professeur de Kalos.
- Mais c’est complètement idiot, il ne peut pas y avoir de faille dans cette sa- Ah oui, le script, c’est vrai : Oooooh, regarde pikachu ! … Attends, il n’y a rien en fait. Fit Sacha.

Platane se mit à bondir partout sur sa table en cherchant du regard tandis que son ami se fracassait la tête contre ladite table, perdant le peu de foi qu’il lui restait en l’humanité. Jusqu'à ce qu’arrive derrière lui une femme à la pilosité sourcilière… étonnamment drue… venue le tirer par le col loin de la table.

- Arrête de ruiner le mobilier de la ligue, s’pèce de bouffon ! grogna Dianthéa, son niveau de langage retournant à très familier lorsqu’elle parlait à Lysandre.

C’est alors que Ghetis se leva et fit sortir son trioxhydre de sa pokéball.

- POURQUOI EST-CE PERSONNE NE ME REMARQUE ?! hurla Ghetis, fatigué de rester assis sur une chaise à regarder tout le monde en mode tro d4rk.
- Parce que on vous a pris pour un vieux clodo avec votre cosplay de sarcophage ambulant, répliqua froidement Giovanni.
- TU SAIS OÙ TU PEUX TE LE FOUTRE, TON SACORPHAGE ?
- Euh… Dans les oreilles ? fit une toute petite voix innocente. Trèèèèèès innocente.

Tout le monde se tourna vers N, qui tourna la tête à son tour, pensant qu’il y avait quelqu’un derrière lui. Platane se remit à danser sur sa table.

- OOOOH, IL EST TROOOP MIGNON !!! DIANTHÉA, JE PEUX L’ADOPTER ?
- Et moi, je pue, c’est ça, mon avis on s’en branle ? dit Lysandre, vexé.
- Oui tu pue, répondit Dianthéa, sans cœur.
- Eh, c’est mon fils, connard, fit Ghetis.

- Tais toi, Ghetis, espèce de vieux sapin, fit le professeur Keteleeria en entrant accompagnée du… professeur sorbier ? Platane arrêta aussitôt de danser et descendit presto de la table pour aller se cacher derrière Lysandre. Il y eut un grand silence, seulement ponctué du bruit des pas du professeur s’avançant vers ses victimes l’assemblée. À ce moment là, il y eut un coup de tonnerre dehors, illuminant le visage de Sorbier. Beaucoup de personnes eurent des sueurs froides dans le petit gymnase, surtout ceux qui ne connaissaient pas l’austère professeur de Sinnoh. Divers raclements de gorge se firent alors entendre, tout le monde démarrant une conversation gênée avec son voisin.

Green avait remarqué la rousse qui avait foutu un joli coup de genou à son adversaire au nom de gonzesse. Puisque Red avait décidé de ne rien foutre si ce n’est le faire chier –ce dernier avait sorti une ardoise et avait écrit « … » dessus-, autant aller tenter sa chance ailleurs. Que ce soit une fille ou un garçon l’importait peu, du moment que Red réagissait. Et en plus, c’était une véritable beauté qui semblait… plutôt sauvage. Et Green adorait le genre fougueux. Il s’avança d’un pas théâtral vers Shelly.

- Eh madmoiselle, t’aurais pas du wi-fi, parce que je sens la connexion entre nous ! déclara-il majestueusement (dans sa tête du moins, on aura rarement vu un dragueur aussi nul) en lui lançant des clins d’œil et en tentant de passer ses bras autour de ses épaules. Shelly lui lança un regard noir et réfléchissait en même temps à la manière la plus douloureuse de lui faire passer toute envie de se reproduire avec elle.
- En parlant de wifi… Y’A PLUS DE WIFI BORDEEEEL ! hurla Rage en cliquant désespérément sur la barre vide affichant le niveau de connexion de son vokit. Il ne pouvait plus aller sur jeuxvidéo.com !
Le wifi venait de sauter, donnant une bonne raison de plus à certaines personnes présentes de vouloir sauter eux aussi. Keteleeria s’aperçu soudainement de quelque chose et héla le professeur Sorbier :

- Euh, je crois qu’on a oublié quelqu’u-

Red, qui fouillait au fond de son sac pour trouver son pokématos afin de vérifier si il n’y avait effectivement plus de réseau (ne lui permettant plus de regarder son score en ligne à flap pikachu) sorti un vieux ticket du S.S Anne oublié depuis des années. Et c’est alors que le professeur Chen entra en sprintant comme un malade en hurlant : « RED ! Ce n’est pas le moment d’utiliser ça ! ».

- … Non en fait laisse tomber il vient d’arriver, soupira Keteleeria.
- Professeur ? s’écria Sacha.
- Ouiiiiii ? firent Sorbier, Keteleeria, Chen et Platane simultanément, se retournant vers le jeune homme au pikachu.
- Euh, non, je parlais au professeur-professeur…
- Oui eh bien on est tous professeur mon garçon, alors ça va pas le faire répondit Sorbier.

Platane profita de ce petit interlude pour lancer à la cantonade :

- Tiens, comme on est tous réunis, entre bons copains, on pourrait se faire une partie de loup-garou (c’est pas comme si on avait autre chose à foutre en même temps) ! Ça crée des liens !

Absolument tout le monde se tourna vers lui. Sorbier le dévisagea longuement, si bien que Platane commença littéralement à se pisser dessus avant que son aîné lance :

- C’est une très bonne idée !
- C’est gay. Dit Barry.
- Et toi, tu t’es vu ? répliqua Rage.
- Hors de question que je participe à un jeu de gamins, lança Tabitha.
- Qui voudrait créer des liens avec lui, de toute façon, déclara froidement Cyrus.
- Moi, répondit aussitôt Dianthéa en écrasant le pied de Lysandre qui s’apprêtait à répondre.
- Oh oui, ça va être trop bien ! … C’est quoi un loup-garou ? demanda N.
- … Tu n’est pas mon fils, lui répondit Ghetis, désespéré.
- Et toi, comment t’appelles-tu, déjà ?
- Papy, je suis ton petit fils, quand même.
- Ah mais oui ! Je me souviens ! Tu t’appelles Ton petit fils quand même ! … Red, arrête de te taper la tête contre ton ardoise, ce n’est pas le moment.

- SILENCE, fit le professeur sorbier.

Un grand silence s’étendit donc.

- On va tous jouer. J’ai bien dit tous.

Tout le monde maudissait à présent Platane sur 8 générations.

- Alors, le jeu du loup-garou, pour les incultes qui ne connaitraient pas, et je sais qu’ils sont nombreux, est un jeu de Kalos nommé Les Loup-Garou de Thiercelieux. Le but est simple. Il y a deux « camps » opposés : les villageois et les loup-garou. Le principe est d’éliminer tous ceux de l’autre camp. Les loup-garou se réveillent une fois par nuit et désignent une personne à dévorer. Le jour, les villageois doivent discuter entre eux d’une personne à tuer : ils procèdent par vote (DEMOOOOCRACY),les loup-garou doivent éviter de se faire suspecter. Les villageois sont aidés par d’autres personnages : la sorcière, qui possède une potion de vie et une potion de mort à utiliser si elle veut pendant la nuit, la petite fille, qui peut espionner les loup-garou pendant la nuit tout en essayant de ne pas se faire remarquer. Le salvateur, qui décide de protéger une personne par nuit. Cependant, il ne peut pas protéger la même personne deux fois de suite.
La voyante peut regarder la carte de quelqu’un une fois par nuit.
Ensuite, il y a d’autres personnages dont les buts sont différents : Cupidon : lors de la première nuit, il va désigner deux personnes qui vont s’aimer. Le but de ces deux amoureux sera de gagner tous les deux. Par exemple : si ils sont tous les deux loup-garou, ils devront faire gagner les loup-garou. Si c’est un villageois et un loup-garou, ils devront tuer tout le monde, etc. Si l’un des amoureux est tué, l’autre meurt instantanément de désespoir.
Le joueur de flute, son but est de se venger du village, il peut ensorceler deux personnes par nuit. Si il arrive à ensorceler tout le monde avant la fin de la partie, il gagne.
Le bouc-émissaire. En cas d’égalité pendant le vote, c’est lui qui est désigné et est tué.
L’enfant sauvage. Au début de la partie il choisit une personne et en fait son modèle. Si cette personne est tuée pendant la partie, il devient loup-garou.
L’ancien du village. Si jamais il est attaqué par les loup-garou, il survit à leur attaque une seule fois.
L’idiot du village, si il est désigné lors du vote du jour, le village l’épargne aussitôt car il est trop attachant.
Le chasseur. Lorsqu’il est tué, il tue une personne en retour de sa dernière balle.
Le loup-garou blanc. Il choisi la personne à tuer la nuit avec les loup-garou. Les loups croient qu’il est des leurs, mais une nuit sur deux, il se réveille et peut choisir de tuer soit un loup-garou, soit un villageois. Son but est de finir la partie seul survivant.
Et pour finir (c’est bon, vous ne vous êtes pas endormis ?), le maire. Il sera voté lors du premier jour. Son vote compte double. Si il est tué, il désigne son successeur dans son dernier souffle. Voilà, résuma Dianthéa tout en montrant les cartes au fur et à mesure.

-… Wow.

- … J’ai pas coooompriiiiis, chouina Sacha.

Soupirs désespérés dans la salle.

- AH NON ON VA PAS TOUT LUI RÉEXPLIQUER UNE NOUVELLE FOIS ON JOUE ET ON VERRA BIEN ! explosa Rage.

- Parfait. C’est moi qui suis Maitre du jeu ! s’empressa de dire Giovanni.

- Eh, pourquoi ce serait lui ? Ça devrait être moi, j’ai beaucoup plus de charisme ! répliqua Archie.

- Ta gueule, ce sera moi le MJ, lui répondit Maxie.

Bien entendu, tout le monde commença à joyeusement se crêper le chignon pour savoir qui serait Maitre du Jeu tandis que Giovanni mélangeait les cartes en sifflotant.

- Arrêter de vous battre, enfin ! faisait N pour tenter de calmer l’ambiance.
- TA GUEULE LE SAPIN !!

Il y eut un grand coup de tonnerre, plus fort que les précédents qui fit s’asseoir tout le monde par terre. En cercle. Bien gentiment.

- Je vois que vous avez fini par vous mettre d’accord, biiien, susurra Giovanni tout en distribuant les cartes au hasard. Ils se dépêchèrent tous de regarder leur carte, certains tirant une mine déconfite, certains essayant de regarder la carte de leur voisins (« bien essayé Green » écrivit Red sur son ardoise après avoir filé un gros coup de coude dans les côtes de son ami) et d’autres étant plutôt satisfaits du rôle qui leur avait été attribué.

- Donc. La partie de loup-garou va commencer.

La nuit tombe sur le village…

_______________ _ _  _ _______________________________________ _  _ __________________ _ _ _ _ _ __________________
Revenir en haut Aller en bas
$tùtch
Golden Shipper
Golden Shipper


Messages : 1589

MessageSujet: Re: Une partie de LG, ça vous dit ?   Ven 21 Fév 2014 - 16:31

Bon, j'ai déjà fait mon commentaire via Skype, donc je vais pas me répéter, mais je trouve que Red qui écrit sur l'ardoise l'idée d'écrire une histoire à 2 parce qu'à 2 c'est mieux, c'est sympa à lire ;)
A quand la suite? =D
Revenir en haut Aller en bas
Melosa
Shipper en Devenir
avatarShipper en Devenir


Féminin Messages : 184
Localisation : Derrière toi...

MessageSujet: Re: Une partie de LG, ça vous dit ?   Sam 1 Mar 2014 - 21:16

Chapitre 1 :

… Et tout le monde « s’endort. » … Enfin. Tout le monde.

- Qui a éteint la lumière ?
- Le courant est toujours là, c’est toi a fermé les yeux crétin.

Suis-je bête.

- Si le village pouvait la boucler et fermer les yeux ça m’arrangerait, soupira Giovanni. Quelque chose lui disait que la nuit allait être longue. Trèèèès longue. Après plusieurs engueulades et deux trois claques sur la tête, tout le monde se tut.

- Cupidon se réveille, appela Giovanni.

Cupidon ouvrit les yeux et regarda autour de lui, un sourire malicieux commençant à apparaître sur ses lèvres. Giovanni le regarda et pensa très fort « oh non ».

- Donc, tu vas me désigner les deux personnes que tu veux mettre en couple.

Cupidon eut soudain une excellente idée. Il pointa du doigt les deux victimes de l’amouuuur.

- … Sérieux ? … Bon, d’accord, rendors toi. Je vais à présent taper sur la tête des-
- Pas trop fort quand même, hein.
- Oui, N. Je disais donc, je vais tapoter sur la tête des deux cupidonnés.

Giovanni fit une pichenette sur le front des deux choisis. Les deux élus se regardèrent… et eurent une grimace de dégout profonde. Ils ne savaient pas qui était cupidon, mais une chose était sûre, il allait passer un sale quart d’heure.

- Les deux amoureux se rencontrent enfin. Ils ont attendu ce moment toute leur vie. C’est la nuit et plus rien ne compte, à présent. Juste le souffle de l’autre sur leur peau. Leurs yeux brillent. Ils se reconnaissent instantanément. Ils s’approchent lentement –aucun des deux ne voudraient briser le charme de ce moment unique, ou est-ce parce qu’ils ont les jambes trop tremblantes ? Le premier contact les fait frissonner. Un rien serait capable de les faire se jeter l’un sur l’autre. Leur premier baiser est incroyablement torride. Ils n’avaient jamais connu ça avant…

Tout compte fait Giovanni s’amusait beaucoup.

- Bah dis donc, ils sont vraiment chauds ce soir les amoureux ! lança Platane joyeusement.

Dans le cercle beaucoup de personnes avaient de mal à garder leur sérieux et certains avaient mis leurs mains devant leurs bouches en gloussant.

- Je ne savais pas que Giovanni lisait autant de bouquins à l’eau de rose, s’amusa Tabitha.
- C’est gay.
- Raah tais-toi.
- … Leur première fois fut inoubliable tellement elle était intense. C’était comme si on avait allumé un feu dans leurs veines. « Je t’aime », chuchotèrent-ils en même temps qu’ils atteignirent le- Continua Giovanni sur sa lancée sans écouter les autres.

- MAIS ABRÈGE RAAAAAH hurla Rage, qui n’était pas venu ici pour qu’on lui lise une lemon écrit par une gamine de 14 ans qui ne connaissait rien aux relations sexuelles. Bon, il ne connaissait pas grand-chose non plus, juste qu’il fallait enfoncer son [ONIX] dans le [CRUSTABRI] de la fille et basta.

- … Ils baisent, quoi. Résuma Ghetis, déjà lassé.

- Aaah, mais non, on ne dit pas « baiser », on dit « faire l’amour » ! s’offusqua Green en remettant sa mèche en place. N’est-ce pas, Shelly ? lança-il à l’encontre de la rousse.

- Quelqu’un peut le gifler pour moi ? Répliqua la concernée qui était trop loin pour le faire.

On entendit un gros « SBAM » suivit d’un « Aie » plaintif. Red avait carrément abattu son ardoise sur la tête de Green.

- Bon les amoureux rendormez vous. J’appelle l’enfant sauvage ! … Oh non… Ne me dis pas que… Non c’est rien. Allez choisis vite ton modèle. C’est bien ce que je disais c’est allé vite. Ne me regarde pas avec ces yeux là c’était parfaitement prévisible. Rendors toi enfant sauvage.
Salvateur ! Attends, c’est qui le salvateur ? Je ne te vois pa-ah si c’est bon là. Donc. Choisis une personne à protéger ce soir. Ok. Crevard. Rendors toi.

- Si le MJ pouvait parler un peu moins et agir un peu plus ce serait parfait, râla Barry.
- Et si tu pouvais la fermer ce serait parfait, aussi, plaisanta Keteleeria.
- Popopoooooooo ! rit Rage.
- Who, Professeur Keteleeria, je ne vous savais pas aussi… hm-hm ! sourit Chen.
- Qui m’a touché la jambe ?! continuait Barry.
- Mais ta gueule…
- Je suis sûr que c’est Rage qui m’a touché la jambe !
- MAIS C’EST PAS MOI BORDEL ! C’EST TOI QUI TE TOUCHE TOUT SEUL, ESPÈCE DE DÉPRAVÉ !
- TU L’AS FAIT EXPRÈS ! C’EST TOI LE DÉPRAVÉ !
- MAIS TA GUEULE BARRY TU FAIS CHIER À LA FIN ! hurlèrent à l’unisson plusieurs personnes saoulées du comportement du blond.

Giovanni prit une grande inspiration. Les choses allaient devenir intéressantes à partir de là.

- Les loup-garou se réveillent !

4 paires d’yeux s’ouvrirent. Les loups se reconnurent et quelque uns d’entre eux se mirent à sourire. Il ne leur fallut pas longtemps pour trouver leur victime.

- Choisissez la… Ah c’est déjà fait. On peut dire que c’était rapide tiens.
Les loup-garou se rendorment et la sorcière se réveille. Sorcière, cette personne est morte cette nuit. Non, pas celle là, celle que je pointe du doigt, làààààààà. Voilà. Que veux-tu faire ? Tu peux soit utiliser ta potion de mort, soit ne rien faire soit utiliser ta potion de vie. Alors ? Bien. Rendors toi, sorcière. Bon, courage, c’est bientôt fini. J’appelle le Joueur de Flute ! Alors, tu ne fais rien cette nuit, je sais que ta malédiction commence au prochain tour mais je voulais voir qui c’était. Allez ferme les yeux et fait pas chier. Le village se réveille !

- Eh bah c’est pas trop tôt, râla Rage (comme à son habitude).
- Alors, qui a clamsé cette nuit ? s’impatienta Lysandre.
- Je te trouve bien impatient. T’aimes bien voir les gens mourir, hein ? nota Dianthéa.
- Mais Dianthéa enfin, qu’est-ce que tu racontes ! Lysandre n’est pas un tueur sanguinaire ! Contra Platane.
- Pitié, pitié, pitié, pitié, pitié, pitié pas moi gémit Sacha.
- Une personne est morte cette nuit.

Suspense.

- Et c’est… Barry !
- QUOI ?!

Rage éclata de rire.

- Qui était villageois !
- MAIS JE !
- Il a été dévoré par les loup-garou !
- MAIS ÇA SE FAIT PAS !
- Ho si.
- Putain mais dire que cette pute de sorcière pouvait me sauver et elle ne l’a pas fait ! Pour moi ! Non mais quelle connasse !
- Barry surveille ton langage, gronda le professeur Sorbier en lui lançant un regard à faire peur à un polagriffe.
- Non mais tu es tellement énervant que si la sorcière était en couple avec toi elle utiliserait sa potion de mort pour se suicider, dit Maxie.

Barry se mit à hurler des mots que nous ne pouvons pas retranscrire ici avant de se mettre à bouder.

- Bien, après ce petit interlude musical, nous allons procéder au vote du maire.
- JE ME PRÉSENTE !! hurlèrent en même temps Archie et Maxie.
- Non mais vous croyez vraiment que quelqu’un va voter pour vous ? fit d’un ton dédaigneux Ghetis.
- Bah si, moi ! répondirent simultanément Shelly et Tabitha.
- … Mis à part vos putes.
- C’est elle la pute !
- Retire ça tout de suite.
- Catin.
- Je n’ai jamais entendu de répliques aussi cinglantes, wahou, ironisa Cyrus.
- De toute façon on sait bien que tous les roux sont des putes ! continua Tabitha, trop ravi de pouvoir énerver Shelly.
- Qu’est-ce que t’as dit ? fit Lysandre avec un air de meurtrier.
- Tabitha, pourrais-tu répéter, je ne suis pas sûr d’avoir bien entendu, dit calmement Maxie. Oups.
- Euh… Enfin, vous êtes pas vraiment roux vous êtes euh…
- Tu t’enfonces, là.
- Vous êtes magenta !
- C’est toi qui sera magenta tout à l’heure quand je t’en aurais collé une-
- Moi je veux bien me présenter, lança Sacha avec un grand sourire.

Il y eut un énorme silence.

- Ok, je me présente, dit précipitamment Dianthéa.
- Ouaiiis ! chantonna Platane.
- Bah tiens, tant qu’a faire je me présente aussi fit Chen.
- Bon, eh bien on va passer au vote alors, c’est surtout que j’ai pas que ça à foutre hein. Qui vote pour Archie ?

Shelly leva la main, aussitôt suivie par Green. Qui lui offrit un sourire de branleur.

- Ok, deux voix. Pour Maxie ?

Tabitha et Rage levèrent la main. Le second parce qu’il aimait bien le magenta.

- Deux voix de même… Pour Sacha ?

Tout le monde prit soin de regarder par terre ou ailleurs. Il y eut un silence gêné.

- Je vois. 0.

Sacha baissa la tête et caressa la tête de pikachu. Il ne leur donnerait pas le plaisir de voir ses larmes. Il fallait qu’il soit courageux. Qu’il affronte cette épreuve seul.

- Qui vote pour Dianthéa ?
- Moiiiiii ! gazouilla le professeur Platane, tout sourire. Lysandre regarda Platane et leva sa main à son tour.
- Deux voix, pour changer… Qui pour Chen ?

Cette fois pas moins de 5 mains se levèrent. Keteleeria et Sorbier, par solidarité professorale, Red qui avait écrit sur son ardoise « Chen » et dessiné un thumps up à côté, Sacha parce que professeur, et N parce que le vieux monsieur lui semblait gentil. Bien que ce soit lui l’un des inventeurs du pokédex.

- 5 voix pour Chen, et qui vote blanc ? … Ghetis et Cyrus, comme par hasard bien entendu. Allez, le titre de maire revient donc au professeur Chen.

Giovanni se déplaça pour aller donner la carte et la tendis à Chen avec un clin d’œil. Avant de se dire « attends, qu’est-ce que je viens de faire, là ? » Houlaaa. Le récit qu’il avait fait tout à l’heure pour les amoureux avait du l’affecter sérieusement.
- Hm-hm. Les discutions pour le vote de la personne à tuer sont à présent ouvertes.
- C’est assez glauque quand même dit comme ça, frissonna N.
- Qu’est-ce que tu veux c’est le jeu ma pauvre Lucette, lui répondit Archie.
- Aaah, ça y est, je me souviens maintenant ! Tu t’appelles Lucette !
- Euuuh… Moi c’est Archie.
- Seigneur, et dire qu’on vient de l’élire maire… se lamenta Ghetis.
- En parlant de maire, je vous rappelle que sa voix compte double.
- On est doublement dans la merde alors.
- Bon, puisque l’on doit voter, moi je dis que Shelly est suspecte. Lança Tabitha.
- Et pourquoi ? demanda Archie, qui ne supportait pas que l’on s’en prenne à sa Shelly.
- Parce que… Euh… Elle a les yeux rouges !
- C’est raciste ça ?
- Non c’est juste qu’ils ne peuvent pas se blairer.
- Bon ben, je vote Tabitha alors, soupira Shelly.
- Parce qu’il est gay ? demanda Barry.
- Euh… Non… quoique.
- Eh !
- Pourquoi est-ce que tu dis que tout le monde est gay, serait-ce pour refouler ton homosexualité ?
- C’est très très homophobe ça.
- It’s oookaaaay tooo bee gaaaaay, se mit à chanter Platane.
- STOOOOP. Je suspecte Red. Parce qu’il a ricané à côté de moi pendant la nuit. Lors du tour des loup-garou. Dit triomphalement Green.

Silence. Red se mit à écrire calmement sur son ardoise avant de la tourner vers Green : « je ne sais pas rire connard ».

- Je trouve que t’as la détente un peu trop facile, tout de même Green, lui dit Chen d’un air suspicieux.
- Mais papy… !

Tout le monde se tourna vers Chen. Mon dieu, le vioque c’était souvenu du prénom de Green, c’était qu’il se passait forcément un truc.

- Accuser Red alors qu’il ne dit rien depuis tout à l’heure, c’est pas s’en prendre aux faibles, d’abord ? demanda Rage.

« JE NE SUIS PAS FAIBLE » écrivit Red sur l’ardoise.

- … Oublie.
- Bon, ben c’est pas tout ça mais moi je dois refaire mon maquillage. Je reviens ! fit Dianthéa en se levant et en se dirigeant vers les toilettes.

Platane se leva à son tour, les yeux rivés sur Dianthéa en disant :

- Je vais vérifier que Dianthéa ne se perde pas en chemin !

Aussitôt qu’il vit Platane partir, Lysandre se leva lui aussi, avant de se tourner, es joues un peu rouges, vers les autres joueurs : « J’avais oublié… J’avais aussi un truc à faire aux toilettes. …Enfin voila. J’y vais. Hem-hem. »

- Ah, et le premier qui touche à ma carte je lui casse la gueule. Dit-il à l’intention de Rage et Green qui se penchaient déjà sur la place du roux.
- Bon, même si les trois français sont allés régler leurs affaires aux toilettes, on va voter sans eux, leur vote comptera blanc, allez zou. Donc, un vote pour Tabitha, c’est ça ? Et un vote pour Shelly aussi. Original. Ironisa Giovanni.

- Ensuite ensuite, qui vote pour Red ? Green eeeeet ? Que Green. Suuuper. Pour finir, qui vote contre Green ? 1, 2, 3… 7, 8… Ah, Chen compte double… Ce qui nous fait 11 voix contre Green !

- Bande de putes…

- T’avais qu’a pas me piquer mon arène petit con. Qui vote blanc ? Cyrus, bien sûr, et les trois imbéciles qui ne sont pas là. Bon, eh bien, vous avez tué Green. Qui était…

Giovanni leva la carte du jeune homme.

- Un villageois ! Félicitations, vous êtes cons ! Ça fait déjà deux villageois de moins !
- Wuuuuuuut ?
- Oh merde…
- Cette partie va pas durer longtemps on dirait ha-ha.

C’est alors que revint Dianthéa des toilettes. Elle était toute rouge et semblait au bord de l’explosion : elle serrait très fort la lanière de son sac à main et s’assit brusquement. Platane et Lysandre suivirent. Le professeur de Kalos avait un sourire béat et sa chemise était à moitié déboutonnée. Quand à Lysandre, il avait l’air triste, les cheveux en vrac et une trace de main imprimée sur la joue. Mais qu’est-ce qui s’était passé dans ces toilettes ?! Suite au prochain épisode !
Le village s’endort…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une partie de LG, ça vous dit ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une partie de LG, ça vous dit ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La "partie" Saint Seiya que vous préférez
» Une partie de LG, ça vous dit ?
» Quelle période de l'Undertaker préférez vous ?
» Aimez vous DBZ ???
» Pourquoi vous avez annulé la Partie Spéciale?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Fanfics :: Pokémon-