AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Série US] Scrubs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lisa
Golden Shipper
avatarGolden Shipper


Féminin Messages : 4346
Localisation : Emigrantski Republik

MessageSujet: [Série US] Scrubs   Jeu 31 Mai 2012 - 14:14

Bon. Laissez-moi vous présenter cette série que je considère comme... En gros... Ze série génialissime. Et... Je vais pomper sur Wikipedia, pour changer~

Scrubs (Toubib or not toubib)


Genre : Série médicale / Sitcom
Créateurs : Bill Lawrence
Production : Touchstone Television
Pays d'origine : États-Unis
Chaîne d'origine : NBC (2001 à 2008) et ABC (2009 et 2010)
Nombre de saisons : 9
Nombre d'épisodes : 181
Durée : 22 minutes
Diffusion d'origine : 22 octobre 2001 - 17 mars 2010
Diffusion en français :
en France, TPS Cinéstar, sur Paris Première et sur M6
en Belgique, sur Plug TV (sous le titre Toubib or not toubib)
en Suisse, sur la TSR

Synopsis.
Scrubs est une série centrée sur la vie du personnel de l'hôpital du Sacré-Cœur (Sacred Heart) et particulièrement sur celle de John Dorian, alias « J.D. ». Au début de la série, J.D. est un jeune interne qui entre à l'hôpital du Sacré-Cœur, tout comme son meilleur ami et colocataire, l'apprenti-chirurgien Christopher Turk. Ils sont accompagnés dans leurs premiers pas par leur camarade Elliot Reid, jeune femme brillante mais névrosée au charme de laquelle J.D. succombe immédiatement, et par Carla Espinosa, infirmière au caractère bien trempé qui ne laisse pas Turk indifférent.


Dès son premier jour, J.D. devient rapidement le principal souffre-douleur du concierge assez particulier de l'hôpital. Parallèlement, il se trouve rapidement un mentor en la personne du docteur Perry Cox, dont la mauvaise humeur perpétuelle et la dépendance au travail dissimulent son incapacité à gérer sa vie personnelle ; celui-ci est le principal rempart des patients et des internes contre le cynisme du directeur du Sacré-Cœur, le mielleux et tyrannique docteur Robert « Bob » Kelso.

Personnages principaux.

John Michael « J.D. » Dorian (Zach Braff), est le personnage principal de la série et le narrateur de la quasi-totalité des histoires. À l'hôpital, il s'oriente vers la médecine générale et officie donc sous les ordres du docteur Cox à qui il voue très vite une grande admiration. Très immature, c'est aussi un garçon rêveur et sensible, avec de grands côtés féminins, qui veut que tout le monde l'aime, mais il est pourtant incapable d'entretenir une relation sérieuse avec une fille ; il vit rapidement et à de multiples reprises des histoires d'amour tumultueuses avec Elliot Reid. Grand rêveur, J.D. a la particularité de se perdre fréquemment dans ses pensées, retransmises par sa voix intérieure, et de s'imaginer des scènes loufoques inspirées de la réalité qui sont alors représentées à l'écran, parfois en plein milieu d'une discussion avec les autres personnages.

Christopher Duncan Turk (Donald Faison) est le meilleur ami et colocataire de J.D. avec qui il vit une relation très fusionnelle, ils se rejoignent dans leurs délires dont la manifestation la plus évidente est l'adoption d'un chien empaillé nommé Rowdy qu'ils traitent comme un animal vivant. Il s'est dirigé vers des études de chirurgie et n'a donc que faire de la mauvaise humeur de Cox qui n'est pas son responsable. Turk est aussi le petit ami de l'infirmière Carla, avec qui il se mariera et aura une fille, plus un autre enfant plus tard.

Elliot Reid (Sarah Chalke) est une camarade d'études de J.D. avec qui elle commence une histoire compliquée. Son côté névrosé, accentué par le Dr Bob Kelso qui l'intimide énormément, l'empêche de progresser en médecine. Malgré ses origines bourgeoises, elle ne garde pas un bon souvenir de son enfance. Elle se transforme petit à petit en une femme forte et sûre d'elle, et s'oriente vers la recherche en endocrinologie.

Carla Espinosa (Judy Reyes) est une infirmière d'origine dominicaine qui travaille depuis plusieurs années dans l'hôpital. Elle est la seule personne que le Dr Cox écoute et semble apprécier. Elle possède un tempérament fort et aime tout contrôler, même dans sa relation avec Turk. Elle se plaît à donner des conseils à tout le monde et adore materner les internes, surtout J.D. qu'elle surnomme « Bambi ». Issue d'une famille défavorisée, elle n'apprécie pas les manières d'Elliot avant que leur amitié commune avec J.D. ne les rapproche : les deux jeunes femmes deviendront alors meilleures amies.

Le docteur Perceval Ulysse « Perry » Cox (John C. McGinley) est un médecin grincheux et colérique qui aime se lancer très souvent dans d'interminables monologues au cours desquels il rabaisse la personne en face de lui et ne cesse de rappeler à quel point les choses qui l'entourent l'indiffèrent. Il est aussi le responsable des internes en médecine générale, envers qui il se montre tyrannique. Il aime et déteste son ex-femme, qui est une des rares personnes insensibles à ses menaces et à ses insultes. Pourtant il possède un bon fond qu'il refuse de montrer et se met souvent en travers du Dr Kelso en faisant passer les patients avant l'argent. Son comportement se résume très bien dans la relation qu'il entretient avec J.D., pour qui il ne montre que du mépris (notamment en l'appelant par des noms de fille ou « bizut ») bien qu'intérieurement il l'apprécie en tant que médecin et ami.

Le docteur Robert « Bob Kelso » Kelsonovich (Ken Jenkins) est le directeur du service de médecine de l'hôpital. Il cache derrière son sourire doucereux un tempérament égoïste, avare et colérique. Prêt à tout pour faire des économies, il se heurte régulièrement aux objections du Dr Cox. Cependant, il laisse parfois transparaître qu'il possède un bon fond et que sa cruauté serait un moyen de tenir le coup face aux décisions difficiles que son poste l'oblige à prendre.

Le concierge ou « janitor » en anglais (Neil Flynn), dont le vrai nom est inconnu, est un personnage fantasque qui aime s'inventer différentes identités. Il est chargé de veiller à la propreté de l'hôpital, une activité qui l'ennuie alors il passe ses journées à élaborer des plans insidieux pour persécuter J.D., qui se fait généralement avoir malgré sa volonté première de ne pas entrer dans son jeu. Son métier semble lui poser un certain problème d'infériorité, et il ne rate aucune occasion de se faire passer pour un médecin. Il est d'ailleurs le seul personnage principal (avec Ted) à ne pas faire partie du corps médical.


_______________________________________

Je redonne encore une fois tout ce qui est dû aux auteurs de cet article Wikipedia, j'aurais pas fait mieux, et surtout je suis une sacrée flemmarde. *trouver les images, c'est déjà bien*


Donc place aux avis ! Comme je l'ai déjà dit, c'est vraiment ma série préférée de ce genre *ne parlons pas trop de la saison 9 qui, pour ceux qui connaissent, est un peu une exception, sachant qu'elle devait constituer un spin-off à la base*. Elle est décrite comme "sitcom" mais on n'a pourtant pas affaire à des rires préenregistrés, ou même à une "scène fixe" (la série a été tournée dans un "vrai" hôpital, enfin, si mes souvenirs sont bons, qui était désaffecté et a été racheté pour les besoins de la série, c'est-à-dire qu'on n'a pas de plateau de tournage pour des enregistrements publics à la Friends). Et c'est franchement agréable. Suffit de voir Malcolm qui est faite de la même façon, y a pas, ça donne un niveau de qualité autrement plus élevé.

Niveau personnages, la diversité est tout bonnement géniale, chaque personnage est excellent dans son domaine et tous ont des humour bien différents. JD, le rêveur éveillé, Turk, le aaaaight!, Cox le sarcastique, et le Concierge (car oui, il mérite une majuscule, il est si excellent)... Et la série ne manque pas pour autant en émotions fortes, avec des relations entre tous les personnages bien étudiées. En plus ils sont vraiment tous très attachants à leur manière. Gnii. Cette série vaut vraiment de l'or, et même en mettant des "grands" à côté dans le style hospitalier à la sauce Urgences, Greys Anatomy ou encore Dr. House, y a pas, je préfèrerai toujours celle-là (Cox > House d'abord). Bon, faut dire que celle-ci jour beaucoup plus sur le comique que les autres. Tout en restant vraiment très belle (on n'est pas dans le bourrin de H - que j'aime aussi beaucoup, mais c'est vraiment pour la marrade, quoi).

Je pense que c'est sérieusement une série à voir au moins une fois dans sa vie, ne serait-ce que quelques épisodes, rien que pour les personnages (et le talent d'acteur de Zach Braff, entre autres *fan*).

Je vous mets au défi de regarder au moins 4 ou 5 épisodes et de ne pas les trouver magiques. Ou alors, vous n'avez pas de goût et je ne peux rien faire pour vous, si ce n'est peut-être vous faire admettre au service psychiatrie de l'hôpital du Sacré-Cœur.

Thé


_____________________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=JEPNxMTYdu0
bosschapy
Golden Shipper
avatarGolden Shipper


Féminin Messages : 3603
Localisation : au pays des weeaboos askip

MessageSujet: Re: [Série US] Scrubs   Jeu 31 Mai 2012 - 15:51

Heiiiin ! C'était ça Toubib or not Toubib ! J'ai jamais regardé à cause du nom pourri. XD
Revenir en haut Aller en bas
Lisa
Golden Shipper
avatarGolden Shipper


Féminin Messages : 4346
Localisation : Emigrantski Republik

MessageSujet: Re: [Série US] Scrubs   Jeu 31 Mai 2012 - 16:58

On n'a pas eu droit à ce nom en France. 8D

T'as loupé quelque chose. :(

_____________________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=JEPNxMTYdu0
Capumain
Golden Shipper
avatarGolden Shipper


Masculin Messages : 2766
Localisation : Non^^

MessageSujet: Re: [Série US] Scrubs   Jeu 31 Mai 2012 - 18:22

Je regardé avant à deux heures du mat sur m6 :O
Revenir en haut Aller en bas
Lisa
Golden Shipper
avatarGolden Shipper


Féminin Messages : 4346
Localisation : Emigrantski Republik

MessageSujet: Re: [Série US] Scrubs   Jeu 31 Mai 2012 - 18:35

Ouiii ça passait à des horaires àlakon le vendredi soir. Après on faut pas s'étonner que ça soit pas hyyyyyper connu en France du coup. Me souviens qu'à une époque ça passait APRÈS Nip/Tuck ou Californication qui présentaient des épisodes -12 ou -16. J'ai jamais compris pourquoi. Ça aurait très bien pu passer sur la tranche horaire de 20h, plutôt que de rediffuser pour la 45ème fois l'intégrale d'Une Nounou d'enfer !

_____________________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/watch?v=JEPNxMTYdu0
Pazza
Shipper Confirmé
avatarShipper Confirmé


Masculin Messages : 466
Localisation : Romant-sous-Bois

MessageSujet: Re: [Série US] Scrubs   Jeu 31 Mai 2012 - 21:49

Ah, cela me rappelle tant de bon souvenirs. Scrubs, c'est si bon. I Love You
Tous les personnages sont excellents à leur façon et mention spécial au Concierge. Et pourtant, ce n'est pas une série anecdotique loin de là.
C'est plaisant à regarder, plein de vie et au moins, il n'y a pas de redondances. Et franchement, cela vaut le coup juste pour les rêveries de J.D. Impossible de rester de marbre face à chacun de ses scénarios loufoques. C'est que du bonheur !
En clair, j'adore ! I Love You
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Série US] Scrubs   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Série US] Scrubs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SCRUBS
» Scrubs
» SCRUBS !!!
» [Série] Scrubs
» [Série US] Scrubs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Floodland :: Séries TV & Cinéma-